Mes propositions pour améliorer le quotidien des habitants de la 3° circonscription

Mes propositions pour améliorer la vie quotidienne des habitants de la 3ème circonscription de l’Hérault

_

Députée au quotidien sur le terrain, je m’engage sur deux sujets essentiels pour ce territoire :

 

1/ La Mobilité

La population de l’Est montpelliérain a fortement progressé au cours des dix dernières années avec 20% d’habitants supplémentaires. On constate la congestion du réseau routier sur ce secteur qui dégrade la qualité de vie des habitants et pénalise l’activité économique.

Je propose dès le mois de septembre une réunion avec la région, le département, le président de l’intercommunalité et les représentants de l’Etat pour définir un schéma de mobilité pour les 10 ans à venir.

« A. Infrastructures routières

• Accélérer la déviation de la RN 113 au droit de Baillargues et de St-Brès dont j’ai obtenu le financement auprès du ministre Vidalies et pour laquelle je défend aux côtés des acteurs du territoire la gratuité pour les usagers.

• Maximiser l’utilité du nouveau périphérique sud de Montpellier constitué par l’autoroute A709 en assurant la connexion à celle-ci de la DEM (Déviation Est de Montpellier) au niveau de Castelnau-le-Lez et Le Crès ainsi qu’un raccordement direct du LIEN à l’échangeur de Vendargues.

• Poursuivre l’étude de faisabilité du raccordement direct de la RD34 à l’autoroute A9 pour le nord lunellois.

• Organiser des aires de covoiturage.

• Développer le maillage communal par un réseau de bornes de recharges électriques pour les voitures.

B. Dépasser les frontières administratives 

Par exemple, j’ai à plusieurs reprises été saisie par des habitants de Teyran qui, quotidiennement, voient passer dans leur commune des bus de la Métropole qui assurent la desserte entre Castelnau-le-Lez, Clapiers, Saint-Drézéry et Montaud en passant au cœur de Teyran (CC du Grand Pic Saint Loup) sans s’y arrêter.

• Je salue les annonces faites ce jour par Philippe Saurel, Président de la Métropole sur le schéma de mobilité et notamment la réalisation de la ligne 5 du Tramway qui desservira le nord de Montpellier, notamment les campus universitaires et centres de recherche, le secteur Agropolis jusqu’à Clapiers dont j’ai activement soutenu la réalisation.

• Renforcer le réseau de transports collectifs à la fois en infrastructures (nouvelles lignes) mais aussi au niveau du cadencement horaire pour une meilleure desserte de nos communes.

• Raccorder nos territoires aux Pôles d’Echange Multimodaux de Baillargues et de Lunel, notamment par la mise en place de navettes cadencées avec des bus à énergie renouvelable en fonction des horaires des TER entre Castries et la gare de Baillargues, ou entre le nord Lunellois et la gare de Lunel.

• Enfin, il faut poursuivre le développement du réseau cyclable.

 

2/ L’éducation : Un nouveau lycée pour couvrir les besoins croissants de l’Est Héraultais 

Saisie par plusieurs acteurs de l’éducation, j’ai pu constater la situation de saturation des lycées sur le secteur Est de Montpellier ainsi qu’à Lunel, enjeu sur lequel j’ai d’ores et déjà alerté la Présidente de Région Carole Delga.

Actuellement, la Région conduit une réflexion pour l’implantation d’un nouveau lycée dans le département du Gard, soit à Vauvert, soit à Sommières.

J’ai exprimé une préférence pour l’option sommiéroise qui permettrait de couvrir le secteur du Nord Lunellois jusqu’à l’est du canton de Castries – Le Crès. Si le site de Vauvert devait être retenu, je saisirai à nouveau la Présidente de Région afin qu’une étude d’implantation soit diligentée par le Conseil régional pour l’implantation d’un lycée sur le canton de Castries – Le Crès et qui permettrait de répondre aux besoins de ce territoire au regard de la projection démographique annoncée.