Communiqué de presse : Vote sur le Projet de Loi de délimitation des régions : de l’ambition pour le Languedoc-Roussillon !

Je me suis abstenue ce Mardi 25 novembre 2014, lors du vote sur le Projet de Loi relatif à la délimitation des régions.

Je rends hommage au Président Christian Bourquin qui a tout mis en œuvre, dans la droite ligne de son prédécesseur Georges Frêche, pour développer ce territoire riche de sa démographie (en constante augmentation), de son économie en lien avec la recherche scientifique et de l’innovation sociale.

Si je ne suis pas opposée par principe à une fusion avec Midi-Pyrénées, j’aurais aimé que nous prenions le temps de la discussion et de la construction avec l’ensemble des acteurs locaux, pour établir un véritable projet stratégique, économique et social qui permette de susciter l’adhésion et de provoquer un élan. Un Projet qui soit bien une fusion entre territoires égaux, et pas une absorption d’une Région par une autre.

J’entends les inquiétudes qui s’expriment face à la taille future de la nouvelle région, qu’elles émanent des communes rurales et périurbaines, des professionnels, des viticulteurs, des chefs d entreprises mais aussi des pôles de recherche, des universitaires ou encore des professionnels de la santé. Quelle place pour eux dans cette nouvelle architecture territoriale ? Comment éviter la fuite des centres décisionnels vers Toulouse? Autant de questions légitimes qu’il faut prendre en compte pour défendre les divers territoires du Languedoc-Roussillon .

Je serai désormais vigilante sur le maintien des dispositifs de proximité et d’accompagnement des professionnels, en particulier les chambres consulaires, mais aussi l’ARS, les pôles de recherche, les centres décisionnels et serai vigilante également,lors de la discussion sur le Projet de Loi sur le transfert de compétences aux collectivités territoriales.
Trop d’emplois sont menacés, trop de territoires sont concernés.
Je défends une vision ambitieuse du développement du Languedoc-Roussillon. C’est pourquoi, en conscience, je me suis abstenue sur ce Projet de Loi.

27 milliards investis par l’Europe en France ! 1,2 milliard pour notre région !

IMG_1534

Ce matin, au Corum, je participais au séminaire de Lancement des Fonds européens structurels et d’investissement  en présence de Sylvia Pinel, Ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la ruralité.

 Ces fonds s’inscrivent dans la Stratégie Europe 2020  pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Quatre fonds sont concernés : le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds social européen (FSE), le Fonds européen agricole pour développement rural (FEADER) et le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

 Ce sont près de 28 milliards d’euros pour la période 2014-2020 qui vont être investis en France dont 1,2 milliard d’euros pour la région Languedoc-Roussillon.

IMG_1530

 L’Europe soutient les grandes réformes que nous mettons en œuvre :

- Soutien à la transition énergétique par le renforcement  des investissements R&D en faveur des entreprises innovantes, mais également par la rénovation énergétique des bâtiments (logements sociaux et copropriétés dégradés).

- Soutien à l’accompagnement des PME, en favorisant l’émergence des filières d’avenir. En investissant dans la recherche, le développement technologique et  l’innovation, ces fonds vont augmenter le rayonnement international de nos entreprises et pôles de compétitivité de la Région.

 – Investissement dans le très haut débit, sans lequel le développement économique n’est pas possible, pour irriguer l’ensemble des territoires.

 Pour la première fois dans notre histoire européenne, ces fonds sont confiés aux régions. Je suis convaincue de la nécessité de donner une place plus grande aux régions. Ce sont elles qui doivent nous faire aimer l’Europe ! Cette Europe qui bâtit et innove ! L’Europe intelligente qui propulse Philae !

IMG_1557

Communiqué de Presse : « J’apporte mon soutien total et entier au groupe de presse la Marseillaise »

J’apporte mon soutien total et entier à la Marseillaise et à L’Hérault du Jour, dont le groupe de presse a été mis en redressement judiciaire.

Journal clandestin de la Résistance, ces quotidiens participent, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, à une information de qualité, qui ne s’inscrit pas dans la pensée unique mais qui questionne et qui participe à l’indispensable éclairage de notre pensée. Lire la suite

La bonne nouvelle de la semaine : Montpellier labellisée #frenchtech !

Les premières labellisations French Tech ont été annoncées ce mercredi 12 novembre. Montpellier fait partie des neuf premières métropoles sélectionnées.

Capture d’écran 2014-11-12 à 14.07.46

Ce label a suscité l’enthousiasme des entreprises de l’écosystème numérique qui se sont grandement mobilisées pour que la candidature de Montpellier soit retenue.

 Cette labellisation est avant tout la reconnaissance du travail réalisé depuis des décennies par les politiques publiques auprès des startups innovantes et du secteur numérique dans les pépinières d’entreprises comme Cap Oméga. Lire la suite

Hommage à Juliette DRUINOT : Engagée à 17 ans !

Hier, mardi 11 novembre, je me suis rendue aux commémorations de la Première Guerre mondiale des communes dephoto 1   Saussines et Boisseron. A cette occasion, j’ai tenu à  rendre hommage à une personne dont l’engagement au service du monde combattant est unanimement connu et reconnu. Je veux bien sûr parler de Madame Juliette CASTANO épouse DRUINOT.

« Ici tout le monde connaît Madame Juliette DRUINOT et son regretté époux Marcel depuis leur installation à Boisseron en 1983.

Ici tout le monde apprécie le dévouement et la gentillesse de Juliette DRUINOT.

Alors permettez-vous en cette année où nous commémorons le centenaire de la Première Guerre Mondiale et le 70e anniversaire du Débarquement de Provence, d’évoquer le parcours de Juliette DRUINOT, cette amoureuse de la France Libre, cette citoyenne d’honneur et de cœur. Lire la suite

Retour sur les 2èmes rencontres de l’ADEME pour un urbanisme durable

ADEME 1

J’ai participé, ce Lundi 3 novembre 2014, aux 2èmes rencontres nationales de l’ADEME dont le thème était : « la maîtrise de la consommation d’espace pour renforcer l’attractivité des territoires »

Je suis intervenue après Philippe Madec, Architecte-Urbaniste bien connu à Montpellier, qui  a notamment participé au projet « Montpellier 2040 », mais aussi à des projets d’urbanisme à Montpellier comme à Saint Christol.

J’ai participé à une table ronde en tant que Présidente de l’Observatoire National de Consommation des Espaces Agricoles où j’ai pu réaffirmer la nécessité de maîtriser le phénomène de l’étalement urbain et de l’artificialisation qui conduit au grignotage des terres et à l’imperméabilisation des sols : Lire la suite

Mon intervention sur le Budget de l’Agriculture

Je suis intervenue ce Mardi 4 Novembre 2014, dans le cadre du PLF 2015 sur le Budget de l’Agriculture.

Ce budget est en totale cohérence avec les grands choix stratégiques opérés par la Loi d’avenir pour l’Agriculture et la Forêt, votée en octobre 2014 :

  •  Il encourage la triple performance économique, sociale et écologique que l’on nomme l’Agro-écologie ;
  •  Il conforte la priorité à la Jeunesse avec 30% du budget du Ministère dédié à l’enseignement supérieur et à la recherche, et avec l’augmentation des aides pour la transmission et le renouvellement des terres dont notamment les aides à l’installation des jeunes agriculteurs  qui sont revalorisées de +25%;  Lire la suite

André Vézinhet quitte le conseil général en mars 2015

André Vézinhet a annoncé qu’il ne se représenterait pas à sa succession lors des élections départementales de mars 2015. De facto, il quittera en avril prochain ses fonctions de Président du Conseil Général de l’Hérault qu’il exerçait depuis 17 ans.

Je respecte son choix et sa décision.

Je saisis cette occasion pour saluer le fidèle militant socialiste qu’il est, l’élu du quartier populaire de La Paillade qu’il a toujours servi avec fierté et dévouement.

Élu municipal de Montpellier, conseiller général de l’Hérault, conseiller régional du Languedoc-Roussillon, sénateur puis député de l’Hérault, André Vézinhet a eu l’occasion d’exercer de nombreuses et importantes responsabilités.  Lire la suite

Pour une simplification en cas de défaillance d’entreprise en charge d’un marché public: ma question à Thierry Mandon

Retrouvez ma question écrite à Thierry Mandon visant à attirer son attention sur la longueur des procédures en cas de défaillance d’une entreprise en charge d’un Marché Public:

Fanny Dombre Coste attire l’attention du Secrétaire d’État à la réforme de l’État et de la simplification sur la  nécessité de simplifier la situation des communes en cas de liquidation judiciaire d’une entreprise en charge d’un marché public.

Lorsqu’une entreprise à qui un marché public avait été confié est défaillante et qu’il est mis fin au contrat, la Commune doit alors relancer un nouvel appel d’offre.

Or, cette procédure est longue et onéreuse. Pour la simplifier, il pourrait être plus efficace de transmettre le contrat à l’entreprise qui avait postulé et était arrivée en seconde position lors de l’appel d’offre.

Ce mécanisme permettrait de fluidifier les marchés publics et de simplifier la vie des communes.

Elle lui demande sa position sur ce point précis et plus largement de lui préciser les mesures que le Gouvernement envisage de prendre pour simplifier et fluidifier les procédures d’appel d’offre en matière de Marchés Publics.

La France, seul pays où les dépenses de santé baissent en Europe

J’ai  voté mardi 28 octobre 2014, le budget de la Sécurité Sociale pour 2015. Aujourd’hui La France est le seul pays en Europe où les dépenses de santé baissent pour les ménages.

Le budget de la sécurité sociale c’est :

  •  Le tiers-payant pour les plus modestes qui sera élargi pour tous
  • Les franchises supprimées pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé
  • L’Équilibre retrouvé entre hôpitaux publics et cliniques privées
  • Plus de médecins dans les déserts médicaux
  • Des allocations familiales modulées plutôt que des baisses pour tous
  • L’Accès à des traitements innovants pour tous
  • Le développement de l’ambulatoire
  • La création d’hôtels hospitaliers de proximité

Avant 2012 avec la Droite,  les franchises c’était le régime des triples hausses :

  • Hausse des franchises
  • Hausse de la complémentaire santé
  • Hausse des Dépassements d’honoraires